Skip to main content

INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGE

Par 16 novembre 2021Non classé

Passage au risque élevé

Pour les détenteurs non commerciaux (basse-cours, oiseaux d’agrément)
Les oiseaux sont tenus enfermés dans les bâtiments ou les volières, ou protégés par des filets étanches aux oiseaux sauvages. L’approvisionnement en aliment et en eau de boisson est également protégé,
Les oiseaux sont surveillés quotidiennement. Toute mortalité anormale, tout signe de maladie doivent être signalés sans délai au vétérinaire.

Laissez une réponse